Les hydrolats

Bonjour les petits chats!

Aujourd’hui je viens vous parler d’un élément que je n’ai pas encore beaucoup mentionné par ici et qui pourtant fait partie de mon quotidien: les hydrolats (ou eaux florales).

A ne pas confondre avec l’huile essentielle, un hydrolat est en fait la récupération de la vapeur de l’eau de source utilisée lors du processus de distillation de la plante (afin de produire l’huile essentielle). Un hydrolat a donc les mêmes vertus que l’huile essentielle de la même plante, si ce n’est qu’il est beaucoup moins concentré que cette dernière en molécules aromatiques et donc beaucoup plus doux. Les hydrolats ne comportent d’ailleurs pas de contre-indications, ce qui permet à tout le monde de  les utiliser (enfants, femmes enceintes, etc.). (Voilà pour le petit cours de bio).

Comme je vous disais donc en début d’article, j’utilise les hydrolats quotidiennement, et surtout lors de mon rituel du soir. J’applique de l’hydrolat d’hamamélis ou de lavande fine (en alternance le plus souvent) sur un coton que je passe sur mon visage après l’avoir nettoyé délicatement avec une huile ou une eau micellaire. Cela permet d’hydrater la peau et de lui apporter les bienfaits des plantes sans pour autant passer par les huiles essentielles (qui sont peut-être parfois trop agressives pour le visage (cela dépend des types de peaux), et que l’on est obligé de diluer dans de l’huile végétale).

Source : Aroma-Zone
      Source : Aroma-Zone

J’en incorpore également dans mes shampoings solides, à la place de l’eau dans ma recette. J’utilise principalement de l’hydrolat de cèdre ou de lavande fine (pour le cuir chevelu).

Mais il existe d’autres usages que ceux purement cosmétiques des hydrolats. On peut par exemple incorporer une cuillère à soupe d’hydrolat dans un litre d’eau afin de profiter des bienfaits désirés, par exemple: de l’hydrolat de citron pour le côté dépuratif, du romarin à verbénone pour la concentration, de la lavande ou de la fleur d’oranger pour la relaxation ou encore de la menthe poivrée pour digérer ou pour se rafraîchir lors des chaudes journées d’été. Vous pouvez également les mélanger entre eux pour combiner les effets.
Incorporer de l’hydrolat dans votre bouteille d’eau peut peut-être également vous aider à boire plus d’eau et à diminuer les sodas, l’eau étant aromatisée selon votre goût.

Vous pouvez également ajouter une petite cuillère d’hydrolat dans vos tisanes.

ft_trombone_hy_ms_menthe-poivree_0 ft_trombone_hy_ms_fleurs-oranger_0ft_trombone_hy_ms_romarin-verbenone_0

Vous pouvez tout aussi bien incorporer de l’hydrolat dans vos recettes de cuisine, par exemple dans les cakes (cake au chocolat & hydrolat de fleur d’oranger, je pense que c’est à tester!), jus de fruits (avec par exemple une pointe d’hydrolat de basilic) ou cocktails ou encore, idée très originale: faire des glaçons à base d’hydrolat.

Utilisez-vous des hydrolats? Si oui, lesquels? 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s